Perte de cheveux et traitements de chimiothérapie

Chaque année au Québec, près de 60 000 personnes reçoivent un diagnostic de cancer. En ce mois de sensibilisation au cancer du sein, notre conseil portera sur les soins capillaires à apporter lors d’un traitement de chimiothérapie.

L’un des effets de la chimiothérapie est que la division cellulaire normale, à l’intérieur du follicule pileux, va s’arrêter et la papille va alors entrer en phase de dormance, sans pour autant être détruite. Ce phénomène se nomme «anagène effluvium»: les cheveux anagènes se détachent ainsi prématurément, et tombent avec le bulbe.

Cette perte de cheveux est temporaire, et une fois les traitements terminés la division cellulaire recommencera et les cheveux repousseront. Bien que la perte de cheveux soit l’effet secondaire le plus préoccupant, une déshydratation du cuir chevelu, des démangeaisons ou même un cuir chevelu sensibilisé s’ajoutent à la liste des effets secondaires des traitements.

Après les traitements, les nouveaux cheveux auront besoin d’un environnement optimal pour pousser, soit un cuir chevelu sain et hydraté, et d’une stimulation pour redémarrer le cycle capillaire.

Que pouvez-vous faire?

L’ensemble de soins Bien-Être de Térapo Médik permet de limiter les démangeaisons, de bien hydrater le cuir chevelu pendant les traitements et de redonner de la vigueur aux cheveux lors de la repousse. Le cuir chevelu bénéficie donc d’un environnement optimal avant, pendant et après les traitements.

Un soins essentiel pour vous dorlotter et vous soulager pendant et après vous traitements de chimiothérapie.